Canicule, les bons gestes à adopter.


Lors d’épisodes de canicule ou de fortes chaleurs, les personnes âgées ou en situation de handicap seront plus exposées et souffriront davantage des effets indésirables des températures excessives qui en résultent. La canicule de 2003 a d’ailleurs tragiquement mis en exergue la vulnérabilité et l’isolement de cette population fragile, que ce soit à domicile ou en établissement.

Depuis, des dispositifs spéciaux (Plan Canicule) ont vu le jour afin de prévenir les risques découlant de ces crises climatiques et sanitaires. Que ce soit pour soi-même, pour ses proches, à la maison ou en établissement spécialisé… des gestes simples et le comportement adéquat vous aideront à traverser ces périodes et vous permettront de réduire les risques.

Séniors et canicule : un duo non-gagnant

Parce qu’il ne faut pas attendre d’être au cœur d’une crise caniculaire pour prendre les précautions qui s’imposent, il est important de savoir reconnaitre les signes annonciateurs d’une période à risque, savoir l’impact que celle-ci va avoir sur notre entourage et ainsi prendre les dispositions nécessaires pour accompagner et garantir la sécurité des personnes fragilisées, isolées, âgées ou présentant un handicap.

La canicule en quelques mots

On parle de canicule ou de vague de chaleur lorsque les températures de l’air restent anormalement fortes : la température diurne est élevée et la température nocturne ne descend pas suffisamment pour permettre un rafraîchissement de l’air ambiant.

A titre d’exemple si, en journée, les températures atteignent les 32°C sans redescendre en dessous de 20°C la nuit et que ce cas de figure se maintient sur plusieurs jours, on parlera alors de canicule.

Du fait du réchauffement climatique, ces épisodes caniculaires autrefois rares et de courte durée sont désormais de plus en plus fréquents et longs. Le plus souvent observables sur la période juin-juillet-août, ils sont particulièrement dangereux pour la population, notamment les personnes fragiles, âgées et/ou en situation de handicap.

protection-canicule-séniors-téléassistance-sérénité

 

l'impact de la canicule sur les séniors et personnes fragiles

Lors de ces épisodes de fortes chaleurs, les populations fragilestels que les nourrissons et jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes présentant des maladies chroniques ou un handicap, et surtout les personnes âgées deviendront alors les plus vulnérables face aux coups de chaleur, fortes fatigues, à la déshydratation ou dégradation des problèmes de santé déjà existants qu’ils peuvent provoquer.

Chez les personnes âgées, au bagage des maladies chroniques, de la perte d’autonomie, etc., se rajoute une capacité réduite d’adaptation à la chaleur.

Cette vulnérabilité s’explique par :

 

bon-à-savoir-thermorégulation-canicule-téléassistance-sérénité

Episodes de fortes chaleurs: Téléassistance Sérénité à vos côtés

Parce que votre sécurité est notre priorité, Téléassistance Sérénité restent aux côtés de ses abonnées et de leur entourage et vous explique les bons réflexes à avoir pour aider les personnes vulnérables pendant un épisode caniculaire ou dès les premières fortes chaleurs de la saison.

Pic de chaleur : vigilance et prévention

Comme nous l’avons mentionné plus tôt, les dispositifs d’urgence actuels en cas de pics de chaleur découlent de ou ont été renforcés suite à l’été 2003. Cette canicule alors exceptionnelle a provoqué le décès de plus de 15 000 personnes, en France , sur la période du 1er au 20 Août 2003. Pour l’Europe, ces chiffres de surmortalité dus à la chaleur et à l’âge oscillent entre 45 000 et 50 000 décès. (Pour l’ensemble de l’été 2003, ces chiffres grimpent à plus de 19 000 victimes pour la France et plus de 70 000 pour l’Europe.)

Le bilan de l’Inserm faisant état de ces chiffres montrait une surmortalité croissante avec l’âge. Elle a été estimée à +20% chez les 45-54 ans, +40% chez les 55-74 ans, +70% chez les 75-94 ans et +120 % chez les 95 ans et plus.

Afin d’éviter que ces situations et chiffrent catastrophiques ne se reproduisent, chez Téléassistance Sérénité nous participons – à notre échelle – aux campagnes de prévention en cas de pics de chaleur par la mise en place de plusieurs actions de veilles préventives auprès de nos abonnés(ées) :

De plus, pour Téléassistance Sérénité, la prévention ne doit pas attendre les premiers signes d’un épisode caniculaire pour être mise en place. C’est pourquoi, afin de compléter ces actions de prévention, vous trouverez ci-dessous quelques conseils à garder en mémoire pour éviter que tout pics de chaleur – même non-caniculaire – est un effet désastreux sur les personnes fragilisées. Vous pouvez également télécharger notre "Livret de prévention canicule".

DES QUESTIONS ?

NOUS SOMMES JOIGNABLES
TOUS LES JOURS DE 8H A 22H AU
04 71 57 86 14

Attente moyenne : 30s

 

Pic de chaleur : les bons gestes à adopter

Ces conseils simples doivent être adopter par tous, avec une vigilance accrue auprès des personnes fragiles les plus à risques (séniors, personnes en situation de handicap ou malades, isolées, dépendantes…) :

canicule-prévention-hydratation-téléassistance-sérénité

Boire régulièrement de l'eau et continuer à s'alimenter :

En se mouillant régulièrement la peau (visage, cou, avant-bras…) plusieurs fois par jour, à l’aide d’un vaporisateur ou d’un linge humide. Selon le degré d’autonomie de la personne, prendre des douches fraiches (plus écologiques que les bains) sans se sécher complètement.

Favorisez l’évaporation de ce « surplus » d’eau à l’aide d’un éventail ou ventilateur : c’est ce processus d’évaporation qui vous rafraichira.

 

canicule-protection-vaporisateur-téléassistance-sérénité

Se rafraîchir régulièrement :

En se mouillant régulièrement la peau (visage, cou, avant-bras…) plusieurs fois par jour, à l’aide d’un vaporisateur ou d’un linge humide. Selon le degré d’autonomie de la personne, prendre des douches fraiches (plus écologiques que les bains) sans se sécher complètement.

Favorisez l’évaporation de ce « surplus » d’eau à l’aide d’un éventail ou ventilateur : c’est ce processus d’évaporation qui vous rafraîchira.

 

canicule-prévention-fortes-températures-téléassistance-sérénité

Eviter les expositions à la chaleur :

En évitant de sortir aux heures les plus chaudes et en réduisant les activités extérieures demandeuses d’énergie (courses, jardinage, sport…). Si vous devez sortir, privilégiez les sorties tôt le matin (avant 11 heures) ou tard le soir (vers 20h – 21h).

Restez à l’intérieur, dans les pièces les plus fraiches ou rendez-vous au moins 2 à 3 heures dans un endroit frais, voire climatisé (lieux publics, cinéma, magasin…).

 

canicule-prévention--aération-maison-téléassistance-sérénité

Maintenir votre logement frais :

En fermant les fenêtres et les volets en journée, pour ne les rouvrir que le soir et/ou la nuit, dès que les températures sont plus fraiches. Créez des courants d’air dans le logement dès que la température extérieure et plus basse que la température intérieure.

Evitez d’utiliser les appareils chauffants type four, plaques de cuisson, cocotte- minute...

 

canicule-protection-contact-famille-téléassistance-sérénité

Maintenir le lien social :

En donnant et en prenant régulièrement des nouvelles de vos proches. Dès que vous en ressentez le besoin, ou pour lever un doute, n’hésitez pas à leur en parler ou à contacter votre médecin traitant.

Si vous êtes abonné(ée) Téléassistance Sérénité, n’hésitez pas à déclencher une alerte au moindre signe de faiblesse, nous serons là pour vous accompagner et intervenir à votre domicile si besoin.

 

bon-à-savoir-aide-CCAS-téléassistance-sérénité

 

Ce que prévoit le plan national canicule

Mis en place chaque année depuis 2004, le « Plan Canicule » est un dispositif de surveillance, de prévention et d’alerte à l’initiative du gouvernement.  Le « Plan Canicule » présente 4 niveaux :

plan-canicule-niveaux-vigilance-téléassistance-sérénité
  • Niveau 4 : La canicule extrême

Dernier niveau du plan déclenché pour une canicule avérée, intense et durable, avec apparition d’effets collatéraux (sécheresse, pannes électrique, saturation des services d’urgence, arrêt d’activités professionnelles…). Des mesures exceptionnelles sont mises en œuvre, en coordination avec l’État et la Cellule Interministérielle de Crise (CIC).

 

  • Niveau 3 : L'alerte canicule

Deuxième phase renforcée activée par les préfets, l’alerte canicule prend en compte la situation locale (pollution, grands rassemblements de personnes…) et la situation sanitaire (ARS). Des actions de prévention, de gestion et de communication sont mise en place pour rappeler les gestes préventifs à adopter (s’hydrater, rester dans un endroit frais…).

 

  •  Niveau 2 : L’avertissement chaleur

Première phase renforcée du plan activée en cas de forte probabilité de canicule dans les prochains jours. Permet aux différents services de se préparer en vue d’un passage au niveau 3 (alerte canicule, veille et actions ciblées).

 

  •  Niveau 1 : La veille saisonnière

Il est systématiquement activé chaque année, au minimum du 1er juin au 15 septembre. En cas de vague de chaleur précoce ou tardive, pourra être étendu au-delà de ces dates. Il implique une vérification des dispositifs, une veille météorologique et sanitaire, l’ouverture de la plateforme téléphonique nationale (0 800 06 66 66).

 

bon-à-savoir-numéros-utiles-canicule-téléassistance-sérénité

 

 

Questions courantes sur nos services de téléassistance

Lors des pics de chaleurs estivaux, n’hésitez pas à appeler régulièrement les personnes fragiles qui vous ont proches afin de rompre l’isolement et de vérifier leur état de santé. Lors de ces « contrôles » les signes et symptômes suivant doivent attirer votre attention: crampes musculaires, épuisement excessif, hydratation insuffisante, étourdissements, vertiges, troubles de la conscience, incohérence, nausées, vomissements ; soif et maux de tête, perte de l’équilibre, perte de connaissance, etc…

En cas de survenue de ces symptômes, n’hésitez pas à déclencher une alerte auprès des équipes d’intervention de Téléassistance Sérénité ou contacter directement le 15.

La meilleure solution qui s’offre à vous pour préserver l’autonomie et la sécurité de vos proches tout au long de l’année est de souscrire à une solution de téléassistance à domicile. Chez Téléassistance Sérénité nos opérateurs-secouristes seront disponibles 24h/24 et 7j/7 pour leur répondre, les rassurer ou intervenir à leur domicile en cas de chute ou simplement pour une levée de doute.

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter directement au 04 71 57 86 14 ou à consulter la page « « Les offres ».

Au crédit d’impôt (que vous payez l’impôt ou non, il vous permet d’avoir une réduction de 50% sur votre abonnement de téléassistance) s’ajoutent les aides financières suivantes : l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie), la PCH (Prestation de Compensation du Handicap), les aides des caisses de retraite, des collectivités…

Vous pouvez retrouver toutes ces informations en consultant notre article : « Les aides financières pour bénéficier de la téléassistance à domicile ».

téléassistance 43téléassistance teleassistance et box internetsaint-étienne le puy-en-velay téléassistance personnes agéescredit impot installation alarme

NOS RESEAUX

Facebook

Linkedin

DES QUESTIONS ?

NOUS SOMMES JOIGNABLES TOUS
LES JOURS DE 8H A 22H AU
04 71 57 86 14

Attente moyenne : 30s

CONTACT

Confirmez que vous n'êtes pas un robot.